CertIBEau : la certification EAU pour les bâtiments wallons 

En Wallonie, toutes les nouvelles constructions ne respectent pas strictement les normes en matière d'eau dans les habitations. La vérification des techniques relatives à la protection contre la pollution de l’eau potable ou aux législations européennes et wallonnes relatives à l’évacuation et l’épuration des eaux usées est devenue indispensable pour une meilleure prise de conscience environnementale. L'Eau est une ressource à protéger pour tous et dans chaque foyer. Face à ce constat, le gouvernement a décidé d’organiser une vérification via l’obligation de disposer d’un certificat : le CertIBEau. 

Qu’est-ce que le « CertIBEau » exactement ? 

 

Le CertIBEau a pour objet une meilleure gestion et une meilleure information des risques liés au cycle de l’eau dans les habitations et les bâtiments publics et privés. L’objectif de la procédure est d’assurer que les installations intérieures soient conformes à la législation en vigueur (principalement le Règlement Général de Distribution d’eau et le Règlement Général d’Assainissement), cette certification n’implique aucune nouvelle obligation ou norme technique.
Régi par un Décret du Parlement wallon et par un Arrêté du Gouvernement wallon, ce document est délivré par des certificateurs agréés et porte sur :

  • le réseau intérieur d’eau de distribution ;
  • l’évacuation et les éventuels traitements des eaux usées et pluviales.

Pourquoi a-t-on besoin d’un CertIBEau ?

 

Êtes-vous raccordés à l’égout ? Avez-vous des installations intérieures en plomb ? Quels points d’eau sont alimentés par votre citerne d’eau de pluie ? Faut-il installer un réducteur de pression ? Peu de personnes peuvent répondre à ces questions. Or, une installation défectueuse peut présenter des risques pour la santé et engendrer de la pollution. Le certificat CertIBEau permet alors de répondre à 3 enjeux majeurs

  • sanitaire : les installations intérieures peuvent faire l’objet de dysfonctionnements sur le plan de l’hygiène et de la santé humaine. Comme par exemple la présence de canalisations en plomb, une connexion entre le circuit d’eau de distribution et celui d’eau de pluie… 
  • environnemental : grâce à des actions comme la vérification du raccordement des immeubles à l’égout, l’absence de rejet des eaux usées dans le milieu naturel… On peut espérer améliorer la qualité des masses d’eau. 
  • informatif : au travers d’audits du cycle de l’eau des immeubles bâtis, chaque propriétaire peut connaître l’état de ses installations d’eau ainsi que la réglementation et les risques sanitaires qui y sont liés. 

Vous souhaitez en savoir plus sur la certification CertIBEau ?

Contactez-nous