Le rôle du certificateur CertIBEau

Par sa mission, le certificateur CertIBEau rempli deux rôles principaux : 

Le rôle technico-administratif du certificateur CertIBEau :

 

Au cours de sa formation, le certificateur a assimilé toutes les connaissances et expertises nécessaires en ce qui concerne l’eau potable ainsi que le traitement et l’évacuation des eaux usées. De plus, il est également à même d’utiliser, de manière optimale, la plateforme informatique dédiée à l’encodage des demandes de CertIBEau et des audits de terrain. 
Toutes ces connaissances lui permettent alors d’assurer le bon suivi des demandes de certificat et de remplir son rôle technico-administratif. 

 

Attention, le certificateur est responsable de la qualité des audits et des rapports réalisés. Un contrôle qualitatif de ces documents est assuré par la SPGE

 

Le rôle informatif du certificateur CertIBEau :

 

En tant que personne de terrain et personne de contact, le certificateur doit toujours veiller à fournir une information claire aux demandeurs. Celle-ci peut porter sur : 

  • Les équipements présents dans l’habitation ; 
  • La manière adéquate d’utiliser ces équipements. 

Le rôle du certificateur est également de pallier la méconnaissance généralisée des citoyens, sur l’utilisation correcte des installations intérieures d’eau et d’assainissement. Pour l’accompagner dans cette tâche, des fiches techniques à destination des installateurs et des usagers sont accessibles ici. Lors de ses audits, le certificateur doit également orienter ses clients vers le site web CertIBEau, pour leur permettre de trouver des informations complémentaires.

 

Pour chaque certificat délivré à un demandeur, le certificateur doit rétrocéder une redevance de 25 euros (hors TVA) à la SPGE 

Vous souhaitez en savoir plus sur le rôle du certificateur ?

Contactez-nous

Questions fréquentes